Markus Rühl : retour sur la carrière du célèbre bodybuilder allemand

Difficile de passer à côté de la carrière de Markus Rühl, le célèbre culturiste allemand qui a notamment remporté la Night of Champions en 2002. Même s’il a a pris sa retraite après le New York Pro Show en 2009, il a marqué le milieu du bodybuilding.

Un physique hors norme, mais pas que

Markus Ruhl s’est particulièrement illustré dans le monde du sport pour sa carrure impressionnante, massive et lourde, qui le rapproche de Ronnie Coleman. Tout au long de sa carrière, il a surtout développé ses biceps, ses pectoraux, mais aussi ses deltoïdes, qui restent encore aujourd’hui les plus développés du milieu du culturisme.

Markus Ruhl est également connu pour son physique sec, qui lui a notamment permis de décrocher la victoire lors de la Night of Champions, et le Torento Pro, ses deux seuls grands titres.

Qui est Markus Ruhl, le célèbre bodybuilder allemand ?

Mais Markus est également connu pour son caractère et son grand sens de l’humour, qui lui a rapidement attiré la sympathie des fans et l’ont rendu populaire auprès des autres bodybuilders. Il n’aura malgré tout pas particulièrement percé dans le circuit des compétitions, n’ayant par exemple jamais remporté le prestigieux titre de Mister Olympia (il s’est arrêté à la cinquième place en 2004).

Les mensurations de Mark Rühl

Voici les mensurations de Mark Rühl :

  • Il mesure 1.78 m
  • Son poids est de 129 kg pendant les compétitions,
  • et de 146 kg (hors compétition).

Apperçu de sa routine d’entrainement

Mark Ruhl s’est également illustré pour ses entrainements, qu’il a partagé dans de nombreuses vidéos dans lesquelles il s’adresse à Nick Hones du magazine en ligne Mr Supplément.com. Le contenu très instructif de ses vidéos permet de découvrir la routine du champion, et ses secrets pour développer une musculature aussi massive.

Les développés inclinés avec haltères

Ce premier exercice est un échauffement avec des haltères de 20 kg. Attention de bien garder vos bras perpendiculaires au reste de votre corps, et à diriger vos coudes vers l’extérieur, et non le long du corps.

C’est un très bon exercice pour travailler les pectoraux haut et bas. Le tout est d’avoir un bon angle, de préférence à plat pour développer les pectoraux du bas, et à 30 degré de votre corps pour faire travailler les pectoraux haut. L’astuce est également de maintenir une bonne tension dans votre muscle, et ne pas laisser reposer vos pecs.

Pour vous entrainer comme Markus Rühl, il faudra réussir à tenir 12 sets avec 20 kilos, puis augmenter progressivement les poids jusqu’à 90 kg (ce qui n’est pas à la portée de tous). Comptez une à deux minutes de repos entre chaque set.

Les développés couché (avec barre)

Pour les développés couchés, Markus Rühl reste en-dessous de la barre des 180 kg et 6 à 8 reps. Le tout est de bien maitriser le poids, et de le baisser le plus lentement possible. Les bras doivent rester perpendiculaires au reste du corps, et la barre maintenue au-dessus de vos pectoraux. Tenez également un bon rythme en tenant une seconde une fois en bas, et en évitant absolument les rebonds sur la poitrine.

Le cable crossover de Markus Rühl

Pour finir la routine centrée sur les pectoraux du champion Markus Rühl, cet exercice est idéal pour faire affluer le sang. Le culturiste privilégie le croisement des câbles en bas, afin de contracter au maximum les pecs et en tenant une seconde avant de les ramener vers l’arrière.

Le but n’est pas de faire un maximum de sets. 3 sont largement suffisants pour bien contracter vos muscles et avoir un bon effet de pompe. Profitez-en également pour faire travailler les plus petits groupes de muscle, comme les trapèzes, les mollets et les abdos.

Leave a Reply